News Column

Bioniche Life Sciences Inc. communique ses rÉsultats du deuxiÈme trimestre de l'exercice 2014 et annonce un examen stratÉgique des dÉpenses ainsi qu'une nouvelle stratÉgie pour One Health

February 7, 2014

(Tous les montants sont exprimÉs en dollars canadiens, sauf indication contraire.)

BELLEVILLE, ON, le 6 fÉvr. 2014 /CNW/ - Bioniche Life Sciences Inc. (TSX : BNC), sociÉtÉ de biotechnologie de stade clinique de premier plan, a communiquÉ aujourd'hui ses rÉsultats financiers pour le deuxiÈme trimestre de l'exercice 2014, clos le 31 dÉcembre 2013. En voici les faits saillants :

Bioniche Animal Health a gÉnÉrÉ une hausse du BAIIA de 100 % d'un exercice À l'autre. • Les nÉgociations de vente de la division de santÉ animale se poursuivent : • Aucune annonce publique tant qu'une entente exÉcutoire n'est pas conclue. • Mise en œuvre d'un examen stratÉgique des dÉpenses et rÉduction importante de l'effectif. • StratÉgie ciblÉe pour le partenariat et le dessaisissement de One Health : • RÉduction considÉrable des dÉpenses opÉrationnelles courantes. • Positionnement de la SociÉtÉ pour un avenir durable avec une concentration sur la santÉ humaine.

Bioniche Animal Health affiche d'excellents rÉsultats en cumul annuel

En cumul annuel, Bioniche Animal Health (actif dÉtenu en vue de la vente) a gÉnÉrÉ un BAIIA de 4,0 M$ au 31 dÉcembre 2013, comparativement À 2,0 M$ au 31 dÉcembre 2012. Ce rÉsultat a ÉtÉ obtenu grÂce À la combinaison d'une rÉduction de 19,2 % des dÉpenses, d'une amÉlioration de 2 % des marges et d'une hausse de 4 % des produits par rapport À la pÉriode comparable de l'exercice 2013.

« Ces rÉsultats positifs sont largement attribuables À nos activitÉs aux États-Unis », a dÉclarÉ Michael Berendt, chef de la direction de Bioniche Life Sciences Inc. « L'amÉlioration de la situation Économique aux États-Unis, la vigueur du dollar amÉricain et des tendances positives dans l'industrie du bÉtail favorisent la hausse des produits. Par ailleurs, nos activitÉs europÉennes et nos activitÉs d'exportation affichent de meilleurs rÉsultats, en partie grÂce À l'homologation de notre produit vedette, Folltropin, dans sept nouveaux pays de l'Union europÉenne. »

Le point sur le dessaisissement de Bioniche Animal Health

La SociÉtÉ est actuellement en nÉgociation au sujet du dessaisissement de sa division de santÉ animale. Le processus de dessaisissement a pris plus de temps que prÉvu. Un certain nombre de contreparties ont satisfait au contrÔle prÉalable et ont soumis des offres À la fin de 2013 et au dÉbut de 2014, et les nÉgociations se poursuivent.Si elles sont menÉes À bien, une entente dÉfinitive sera signÉe, et on convoquera une assemblÉe extraordinaire durant laquelle les actionnaires seront appelÉs À voter sur la transaction.

Examen stratÉgique des dÉpenses

Au cours des trois derniers mois, la direction a commencÉ un examen stratÉgique des dÉpenses pour s'assurer que les ressources financiÈres de la SociÉtÉ soient consacrÉes À des activitÉs et À des ressources qui crÉeront de la valeur pour les actionnaires À court, À moyen et À long terme en mettant l'accent sur l'optimisation de la capacitÉ de la SociÉtÉ À ajouter de la valeur À sa franchise en santÉ humaine. En mÊme temps, la SociÉtÉ veut s'assurer de mener À bien le processus de vente de sa division de santÉ animale et de pouvoir rÉcupÉrer l'investissement effectuÉ jusqu'À maintenant dans la division One Health grÂce À un partenariat ou À la vente des actifs connexes, incluant la technologie du vaccin EconicheMD et le Centre de fabrication de vaccins de Belleville, en Ontario.

RÉsultat direct de l'examen stratÉgique des dÉpenses, la SociÉtÉ a pris la dÉcision difficile de supprimer plus de 40 postes. À court terme, il en rÉsultera des dÉpenses d'environ 1,2 M$ pour les indemnitÉs de licenciement, tandis que les dÉpenses annuelles en salaires et avantages sociaux seront rÉduites d'environ 3 M$. En outre, la SociÉtÉ a ÉtÉ radiÉe de la Bourse d'Australie (ASX). Elle a mis en vente immÉdiate deux propriÉtÉs non essentielles et a entrepris nombre de transactions plus modestes visant À rÉduire les dÉpenses opÉrationnelles sur une base permanente en nÉgociant des rÉductions sur d'anciennes factures de fournisseurs ainsi que des rabais et des tarifs plus bas pour la prestation de biens et de services dans l'avenir. La direction envisage de prendre d'autres mesures pour continuer de veiller À ce que la SociÉtÉ soit gÉrÉe d'une faÇon aussi efficiente que possible. Elle finalisera, appliquera et annoncera ces mesures une fois que le dessaisissement de la division de santÉ animale aura ÉtÉ conclu et que les procÉdures rÉglementaires aux États-Unis pour UrocidinMC auront ÉtÉ clarifiÉes.

RÉsultats financiers du deuxiÈme trimestre et en cumul annuel pour l'exercice 2014

Puisque la SociÉtÉ a dÉcidÉ l'an dernier de se dÉpartir de sa division de la santÉ animale, les États financiers du deuxiÈme trimestre de l'exercice 2014 ont ÉtÉ segmentÉs entre les activitÉs poursuivies (divisions de la santÉ humaine et One Health) et les activitÉs abandonnÉes (division de la santÉ animale).

ActivitÉs poursuivies

Les activitÉs poursuivies de la SociÉtÉ n'ont affichÉ aucun produit pour le trimestre, comparativement À un produit de 0,008 M$ pour la mÊme pÉriode de l'exercice 2013. En cumul annuel, aucun produit n'a ÉtÉ gÉnÉrÉ au 31 dÉcembre 2013, comparativement À 0,08 M$ au 31 dÉcembre 2012. Pendant l'exercice 2013, la SociÉtÉ a reÇu de son ancien partenaire de dÉveloppement le remboursement de coÛts liÉs au dÉveloppement d'UrocidinMC. Ce remboursement a pris fin quand la SociÉtÉ a repris les droits mondiaux sur UrocidinMCen dÉcembre 2012.

La trÉsorerie et les Équivalents de trÉsorerie tirÉs des activitÉs poursuivies s'Élevaient À 11,2 M$ au 31dÉcembre 2013, comparativement À 4,2 M$ au 30 juin 2013. Cette amÉlioration reflÈte la conclusion, en septembre 2013, d'un placement de titres canadiens et d'un placement privÉ connexe de 9,8 M$, ainsi que des avances sur prÊt de Paladin Labs Inc., la diminution des activitÉs opÉrationnelles et des activitÉs de recherche et dÉveloppement ainsi que des frais financiers plus ÉlevÉs.

Le passif et l'actif net nÉgatif de la SociÉtÉ au 31 dÉcembre 2013 totalisaient 50,5 M$ comparativement À 61,5 M$ au 30 juin 2013.

Les frais financiers rÉglÉs en espÈces continuent de contribuer lourdement au taux de combustion mensuel moyen de la SociÉtÉ. Ceux-ci se sont ÉlevÉs À 1,4 M$ pour le deuxiÈme trimestre de l'exercice 2014, comparativement À 0,9 M$ au deuxiÈme trimestre de 2013. En cumul annuel, ces frais Étaient de 2,7 M$ au 31 dÉcembre 2013, comparativement À 1,7 M$ au 31 dÉcembre 2012.

Les frais d'administration des activitÉs poursuivies se sont chiffrÉs À 1,5 M$ au deuxiÈme trimestre de l'exercice 2014, comparativement À 1,4 M$ au deuxiÈme trimestre de l'exercice 2013. En cumul annuel, les frais d'administration ont atteint 2,8 M$ pour l'exercice 2014 par rapport À 3,1 M$ pour la pÉriode comparable de l'exercice 2013. Les frais de marketing et de vente se sont situÉs À 0,2 M$ au deuxiÈme trimestre de l'exercice 2014, par rapport À 0,4 M$ pour la pÉriode comparable de l'exercice prÉcÉdent.

Les dÉpenses de recherche et dÉveloppement (R.-D.) des activitÉs poursuivies ont atteint 23 M$ au deuxiÈme trimestre de 2014, comparativement À 3,1 M$ au deuxiÈme trimestre de l'exercice 2013. En cumul annuel, ces dÉpenses se sont chiffrÉes À 26,1 M$ au 31 dÉcembre 2013, par rapport À 6,4 M$ au 31 dÉcembre 2012. Cette diffÉrence importante est liÉe À la moins-value de 20 M$ du Centre de fabrication de vaccins de Belleville, en Ontario À la suite de la dÉcision de la SociÉtÉ de rÉduire les activitÉs du centre en attendant de trouver un acheteur ou un partenaire pour cet actif.

« Le Centre de fabrication de vaccins et EconicheMDdemeurent de prÉcieux actifs d'entreprise », a soulignÉ Donald Olds, chef de l'exploitation de Bioniche Life Sciences Inc. « Malheureusement, la SociÉtÉ n'a pas ÉtÉ en mesure de tirer profit de cet actif jusqu'À maintenant, car l'adoption du vaccin bovin contre E. coli O157 (EconicheMD) a ÉtÉ limitÉe, et les efforts dÉployÉs pour obtenir le soutien du gouvernement en lien avec un programme national de vaccination contre E. coli au Canada n'ont pas ÉtÉ couronnÉs de succÈs. Nos efforts consisteront principalement À trouver un partenaire stratÉgique qui pourra amener la technologie de ce vaccin et le Centre de fabrication de vaccins sur la voie du succÈs commercial. »

Ce centre a ÉtÉ spÉcialement construit pour la fabrication de ce vaccin, mais pourrait Être modifiÉ pour fabriquer d'autres produits. La SociÉtÉ maintiendra le Centre de fabrication de vaccins en vue d'une utilisation future par un partenaire dans le cadre d'une alliance stratÉgique et elle limitera ses investissements aux activitÉs qui mÈneront À un partenariat.

La perte nette par action de base et diluÉe des activitÉs poursuivies de la SociÉtÉ pour le deuxiÈme trimestre de l'exercice 2014 se chiffre À (0,19 $), comparativement À une perte nette par action de base et diluÉe de (0,06 $) au deuxiÈme trimestre de l'exercice 2013. En cumul annuel, la perte nette par action de base et diluÉe des activitÉs poursuivies est de (0,27 $), par rapport À (0,12 $) À l'exercice 2013.

ActivitÉs abandonnÉes (santÉ animale)

Pour le deuxiÈme trimestre de l'exercice 2014, les produits d'exploitation de cette division se sont Établis À 8,3 M$, par rapport À 8,8 M$ pour la pÉriode comparable de l'exercice 2013. Le rÉsultat net au deuxiÈme trimestre de l'exercice 2014 s'est chiffrÉ À 2,1 M$, par rapport À un rÉsultat net de 1,1 M$ au deuxiÈme trimestre de l'exercice 2013. En cumul annuel, les produits d'exploitation se sont Établis À 16,1 M$ au 31 dÉcembre 2013, comparativement À 15,4 M$ au 31 dÉcembre 2012.

Le rÉsultat net par action de base et diluÉ des activitÉs abandonnÉes de la SociÉtÉ pour le deuxiÈme trimestre de l'exercice 2014 se chiffre À 0,02 $, comparativement À un rÉsultat net par action de base et diluÉ de 0,01 $ au deuxiÈme trimestre de l'exercice 2013. En cumul annuel, le rÉsultat net par action de base et diluÉ des activitÉs abandonnÉes est de 0,03 $, par rapport À 0,01 $ À l'exercice 2013.

Sommaire du deuxiÈme trimestre de l'exercice 2014

Les flux de trÉsorerie consolidÉs de la SociÉtÉ affectÉs aux activitÉs opÉrationnelles pour le trimestre clos le 31 dÉcembre 2013 (activitÉs poursuivies et abandonnÉes) se sont chiffrÉs À 3,7 M$, par rapport À 4,7 M$ au deuxiÈme trimestre de l'exercice 2013. En cumul annuel, les flux de trÉsorerie consolidÉs affectÉs aux activitÉs opÉrationnelles se sont Établis À 8,4 M$, par rapport À 9,7 M$ pour les six premiers mois de l'exercice 2013.

Le taux de combustion mensuel moyen (avant les variations du fonds de roulement) a atteint 1,0 M$ au deuxiÈme trimestre de l'exercice 2014, par rapport À 1,1 M$ pour le trimestre comparable de l'exercice 2013. En cumul annuel, le taux de combustion mensuel moyen Était de 1,1 M$, par rapport À 1,4 M$ au premier semestre de l'exercice 2013.

Le nombre total d'actions ordinaires en circulation de la SociÉtÉ au 5 fÉvrier 2014 Était de 141 246 810. De plus, la SociÉtÉ avait 22 270 912 bons de souscription en circulation et 11 124 665 options en circulation, Échangeables contre une action ordinaire À l'exercice.

Pour obtenir plus de renseignements sur les rÉsultats financiers de fin d'exercice de la SociÉtÉ, veuillez consulter son rapport de gestion du deuxiÈme trimestre de l'exercice 2014.

Radiation de la cote de l'ASX

Les titres de la SociÉtÉ ne sont plus nÉgociÉs À la Bourse d'Australie (ASX) depuis le lundi 3 fÉvrier 2014 À la clÔture des marchÉs. Les dÉtenteurs d'intÉrÊts de dÉpÔt CHESS (CDI) peuvent continuer d'accÉder aux communiquÉs de la SociÉtÉ sur son site Web À www.Bioniche.com ou sur www.SEDAR.com

ConfÉrence tÉlÉphonique et diffusion Web audio pour les actionnaires

La SociÉtÉ rappelle aux actionnaires que des reprÉsentants de la SociÉtÉ discuteront des rÉsultats du deuxiÈme trimestre de l'exercice 2014 (premier semestre) au cours d'une :

ConfÉrence tÉlÉphonique et diffusion Web audio

Mercredi 12 fÉvrier 2014

À 17 h (HNE)

Pour participer À la confÉrence tÉlÉphonique À partir de l'AmÉrique du Nord, composez le 1-888-231-8191 (no de confÉrence : 53209337).

Une diffusion Web en mode audio seulement sera disponible À : http://event.on24.com/r.htm?e=745870&s=1&k=96A58D58177E944F61C95515B0D837F8

Il sera possible d'Écouter un enregistrement de la confÉrence tÉlÉphonique jusqu'au 19 fÉvrier 2014 À minuit, en composant le 1-855-859-2056 (code d'accÈs : 53209337). Il sera Également possible d'accÉder À l'enregistrement de la diffusion Web en utilisant le lien indiquÉ ci-dessus, jusqu'au 12 fÉvrier 2015.

Bioniche Life Sciences Inc.

Bioniche Life Sciences Inc. est une sociÉtÉ biopharmaceutique canadienne de stade clinique axÉe sur la dÉcouverte, la mise au point, la fabrication et la commercialisation de produits exclusifs et novateurs destinÉs au marchÉ mondial de la santÉ humaine. L'objectif principal de la SociÉtÉ est de mettre au point et de commercialiser des produits qui permettent d'amÉliorer la santÉ humaine et d'accroÎtre la valeur pour les actionnaires. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site Web À www.Bioniche.com.

Hormis les renseignements de nature historique, le prÉsent communiquÉ peut contenir des ÉnoncÉs prospectifs qui reflÈtent les attentes actuelles de la SociÉtÉ par rapport aux ÉvÉnements futurs. Ces ÉnoncÉs prospectifs sont assujettis À divers facteurs de risque et d'incertitude, notamment l'Évolution de la conjoncture commerciale, la conclusion fructueuse et en temps opportun des Études cliniques, la crÉation d'alliances commerciales, l'incidence des produits et des prix de la concurrence, la mise au point de nouveaux produits, les incertitudes entourant le processus d'autorisation rÉglementaire et d'autres risques dÉcrits pÉriodiquement dans les rapports trimestriels et annuels de la SociÉtÉ.

SOURCE Bioniche Life Sciences Inc.


For more stories on investments and markets, please see HispanicBusiness' Finance Channel



Source: Canada Newswire French


Story Tools